Notre service comprend le traitement:
  de fractures
  arthroscopique de problèmes articulaires
  de reconstruction ligamentaire
  des problèmes de pied chez les enfants
  de problèmes dégénératifs
  de problèmes à base neurologique
  de déformations post-traumatiques
  des pieds dans la polyarthrite rhumatoide
  des pieds en cas de diabète
  de tumeurs
  utilisant des orthèses

  enseignement

  Fractures des os du pied et de la cheville
  • Fractures qui épargnent les articulations
    Dans un pied d'un adulte sain, ces fractures consolident d'habitude sans problèmes et sans aide particulière. Un plâtre ou une attelle peuvent être appliqués pour des raison de mobilité générale et de confort. Pourtant, l'axe osseux ne doit pas être trop faussé pour conserver le modèle d'appui du pied normal. Pour cette raison, en cas de fractures d'os " longs " du pied qui sont les métatarsiens, il faut parfois recourir à une opération pour rétablir l'alignement osseux.

  • Fractures qui impliquent les articulations
    Si la surface articulaire est touchée par la fracture, celle-ci risque de présenter un escalier au niveau du cartilage. Si l'os se soude dans cette position fausse, l'articulation ne peut plus fonctionner correctement et risque de se détruire peu à peu, ce qui entraîne des douleurs et des raideurs. Le pied comprend 28 os et plus de 30 articulations : assez pour que la majorité des fractures du pied impliquent des articulations! Heureusement que ces articulations ne sont pas toutes essentielles pour une fonction correcte du pied. Une réparation exacte et précise de la surface articulaire est donc nécessaire seulement dans des fractures et des os bien séléctionnés.

      • Fracture des malléoles ou de la cheville
        Ces fractures concernent les deux os de la jambe qui sont le péroné et le tibia et sont toujours articulaires. Ces fractures doivent être analysées méticuleusement avec des radiographies. Une grande partie de ces fractures doivent être opérées pour obtenir un bon résultat fonctionnel. Les fragments osseux qui déterminent l'articulation sont adaptés méticuleusement et fixés avec des vis et des plaques (" fixation interne "). Ainsi, l'articulation de la cheville peut être mobilisée rapidement, tout en évitant la destruction articulaire mentionnée ci-dessus. Dans notre expérience, si le patient est vu dans les premières heures après l'accident et l'opération effectuée sans délais, le patient n'a pas besoin d'être hospitalisé et tout le traitement reste ambulatoire.

      • Fracture du talus (ou astragale)
        Cet os se situe juste en-dessous du tibia et fait ainsi partie de l'articulation de la cheville. Si cet os est fracturé où que ce soit, nous considérons qu'une opération est indiquée dans tous les cas pour obtenir un résultat optimal. Ceci est dû au fait que cet os porte sur sa surface un maximum de cartilage articulaire.

         
         
         

      • Fracture du calcaneus
        C'est surtout sa forme et son orientation qui est essentielle et une fracture à ce niveau doit être examinée avec minutie.



         

        Le traitement optimal des fractures articulaires du calcaneum est le plus souvent une fixation interne.

         
         
         

      • Fractures de l'os naviculaire
        Cet os est situé juste en avant du talus et s'articule avec celui-ci comme le calcaneum pour permettre au pied de s'incliner en-dedans et en dehors de la jambe. Sa fonction de clef de voûte du pied en fait un os essentiel pour l'orientation et la forme du pied. Une fracture de l'os naviculaire, rare, peut avoir des conséquences graves. Son articulation avec le talus, si elle est touchée, doit être reconstruite minutieusement pour obtenir un résultat optimal.

         
         
         

      • Fractures du cuboide
        Cet os se situe sur le bord externe du pied, en avant du talon et de la cheville. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un os en forme de cube qui articule le talon avec toute la partie latérale du pied, plus précisément les os des 4e et 5e rayons et orteils. Si cet os est déformé, pour toutes sortes de raisons, en particulier une fracture d'enfoncement, tout le pied risque d'être déformé. Dans ces cas, pas trop rares, une reconstruction par une opération est indiquée.

      • Fracture-dislocations of the tarso-metatarsal joints
        Ces lésions sont au moins aussi complexes que leur nom. Connus aussi sous le nom de fractures du " Lisfranc " d'après le chirugien (Jacques Lisfranc) qui a décrit un espace multi-articulaire pour les amputations de l'avant-pied. Il s'agit presque toujours d'une lésion qui associe dislocations articulaires et fractures. La fracture concerne le plus souvent la base du deuxième métatarsien, qui correspond à l'axe central ou toit du pied. Vu que l'être humain a cinq métatarsiens qui finissent par un orteil chacun, ces lésions peuvent causer faux alignement de tout l'avant-pied. Des mesures diagnostiques précises doivent être entreprises et une réposition minutieuse peuvent éviter des douleurs invalidantes post-traumatiques.

      • Fractures des orteils
        Les os des orteils sont nombreux et donc nombreuses sont les articulations à ce niveau. Pourtant, toutes ces articulations ne sont pas indispensables pour le bon fonctionnement du pied et de la cheville. Les fractures d'orteils sont assez fréquentes et peuvent, dans leur grande majorité, être traités par un " attelage " avec un orteil voisin. Si par contre, un ou plusieurs orteils ne touchent plus le sol à la marche (pulpe de l'orteil) une correction opérative est indiquée à cause des douleurs qu'ils engendrent. Une fracture d'orteil qui laisse présager une telle situation est mieux traitée par une opération.


      Arthroscopie au pied et à la cheville
    L'arthroscopie est un moyen parfois efficace pour un diagnostic et un traitement ciblé au niveau des articulations. Ce moyen peut être associé à une chirurgie " à ciel ouvert " et est presque exclusivement utile dans les grandes articulations de l'arrière-pied.

     


      Reconstructions ligamentaires
    La distorsion de la cheville (entorse) est la lésion traumatique la plus fréquente chez l'être humain. Avec le développement de la chirurgie, il était devenu très courant d'opérer ces distorsions qui avaient déchiré une partie du réseau ligamentaire de l'arrière-pied. Il s'est avéré par la suite que nombre de ces interventions n'amélioraient pas la situation. A notre avis, la grand majorité des distorsions de la cheville sont bien traités avec une immobilisation de l'arrière-pied dans une position orthogonale pendant six semaines. Durant ce laps de temps, les ligaments blessés se cicatrisent dans une position favorable. Les sutures ligamentaires après un traumatisme sont exceptionnelles.

    Déformations du pied et de la cheville
    Les axes mécaniques du pied et de la cheville sont essentiels pour la fonction de support pondéral, de propulsion et de d'amortissement. Les déformations comprennent des altérations de ces axes qui peuvent être dus à un accident ou une maladie. Les axes peuvent être altérés dans la structure osseuse ou dans l'axe fonctionnel des articulations. La déformation doit être évaluée dans une position fonctionnelle, c'est-à-dire debout. L'aspect externe du pied est au moins aussi révélateur de la déformation que l'aspect radiographique.

    Les déformations peuvent être présentes à la naissance ou se développer durant l'enfance (liées à la croissance) , du type dégénératif (âge, arthrose), associées à des problèmes neurologiques avec des déséquilibres musculaires, apparaître après des accidents (post-traumatiques), liées à des maladies inflammatoires (arthrite rhumatoide), métaboliques (diabète) ou provoquées par des tumeurs.

    Le pied a vingt-huit os : Cela en fait un organe complexe en comparaison avec les quatre os qui séparent la hanche de la cheville. La correction des déformations du pied requière une connaissance approfondie de l'anatomie et de la fonction des os, des articulations et de la musculature locale.

    L'efficacité de la main est basée sur une grande mobilité articulaire et sur des forces relativement faibles. Le pied en revanche est soumis à des forces beaucoup plus grandes mais se contente d'une mobilité articulaire réduite. Les opérations correctives des déformations du pied et de la cheville se concentre sur les ostéotomies (tailles et réorientations de l'os), les blocages articulaires (arthrodèses) et les transferts de tendons musculaires.

      •   Déformations liées à la croissance
        Le exemple type de ces déformations est le pied bot varus équin. Dans cette maladie, la complexité ostéo-articulaire du pied est évidente. Il s'agit en fait d'une déformation tri-dimensionnelle dans laquelle les articulations sont désaxées et les os déformés. Le pied bot rigide est une bonne indication pour un traitement chirurgical. Il est essentiel que le pied déformé pendant sa croissance avant la naissance (in utéro) trouve une posture plantigrade quand l'enfant se met debout à l'âge de la marche (10 - 18 mois). Les causes et la gravité de cette déformation peuvent être très diverses.

         
         
         

      •   Déformations dégénératives
        Ces déformations peuvent être dues à des maladies liées à la croissance " cachées " ou à une surcharge chronique, constante du membre.
        Les pieds plats et les " hallux valgus " pris isolément ne sont pas à considérer comme des maladies ou déformations vu que ces " particularités corporelles " accompagnent des millions d'êtres humains durant toute leur vie sans causer aucune douleur ou invalidité.
        D'un autre côté, certains pieds plats et certains hallux valgus peuvent être associés à des maladies dégénératives qui détruisent des articulations et qui provoquent des douleurs. Dans ces cas, pris assez tôt, la chirurgie orthopédique peut aider à éviter la destruction articulaire et une récidive de la déformation.

        Before   After
         
         
         
         
         
         

      •   Déformations neurologiques
        Certaines maladies neurologiques peuvent avoir un impact sur le forme des pieds chez les enfants et les adultes. Les " moteurs " du pied sont des muscles qui sont localisées dans la jambe. La force de des muscles peut être anormalement faible ou forte, et cette anomalie peut éventuellement ne pas être traitée. Le transfert d'un ou de plusieurs tendons est une technique essentielle pour corriger et éviter des déformations.

         

      •   Déformations post-traumatiques
        Les fractures et les dislocations articulaires au niveau du pied peuvent consolider avec une déformation considérable. Cela peut conduire à une destruction articulaire et une anchylose douloureuse (arthrose). Dans le pied, les axes des os et des articulations sont essentiels pour une fonction efficace. Dans les cas de " cals vicieux " après fractures articulaires, une reconstruction efficace associe souvent le rétablissement des axes osseux et un blocage des articulations détruites.

         
         
         

      •   Arthrite rhumatoide
        Cette maladie progressive détruit toutes les articulations par une inflammation chronique. En fait, plus de la moitié des patients qui souffrent de cette maladie ont eu leur premiers symptômes au niveau des pieds. Le traitement, long et fastidieux, est guidé de préférence par un rhumatologue. Dans certains cas, les articulations détruites sont substituées par des endo-prothèses. Au pied, cette indication est rare, et limitée de préférence à la cheville. Les douleurs sont souvent liés à un alignement osseux anormal qui peut être traité par des ostéotomies et des transferts de tendons.

      •   Diabète
        Le diabète sucré (diabetes mellitus) ne signifie pas seulement que le taux de sucre dans le sang est trop élevé. Cette maladie est surtout redoutable pour ses effets secondaires destructifs sur les nerfs et les artères. La sensibilité des pieds est anormale et toute la statique des pieds est " passive ". La surcharge incontrôlée du pied qui en résulte provoque une destruction articulaire et un désordre dans l'alignement des os. L'empreinte du pied sur le sol est profondément altéré et la peau plantaire ne supporte pas la surcharge locale et s'ouvre, provoquant un " mal perforant " (malum perforans). Le traitement sans opération est souvent très fastidieux, difficile, et pas toujours couronné de succès. De nombreux cas peuvent échapper à l'amputation par le biais d'une chirurgie visant à rétablir les axes osseux et le blocage des articulations détruites, ceci même en présence de mal perforant.

         
         
         

      •   Tumeurs
        Les maladies tumorales sont rares dans le pied et la cheville. On y distingue les tumeurs bénignes (à croissance locale), les pseudotumeurs (qui n'impliquent pas une croissance cellulaire anarchique) et les tumeurs malignes qui ont leur origine dans le pied et la cheville ou qui sont des métastases de tumeurs ayant une origine ailleurs dans le corps. Le fréquent " neurome de Morton " est une pseudotumeur.

         
         
         


      Orthèses
    Dans des cas sélectionnés, une orthèse plantaire peut diminuer les douleurs de type mécanique causées par un défaut d'axe ostéo-articulaire. Ils peuvent soutenir une arche plantaire insuffisante. Les patients diabétiques devraient pouvoir profiter d'orthèses plantaires pour diminuer les risques de surcharge locale.

      Enseignement

    Cours:
    (* sur invitation)

    *K.Klaue (Chair)
    6. Deutscher AO-Fusskurs, 02.10 – 05.10 2007, Dresden (D) Vorsitz: Calcaneus, Provokator: Talus, Chopart
    Übungen: Korrekturosteotomie Fibula, reorientierende Subtalar-Artrhrodese Dissektion: Zugänge postero-lateral, postero-medial OSG/USG

    *J Bartonicek, H.Zwipp, K.Klaue, ST Hansen (Chair)
    AO Advanced Foot & Ankle Course 22.05 – 25.05 2007, Prague, Czech Republic

    *K.Klaue, (Org, Chair)
    AO Specialty Advanced Course - Foot and Ankle, 84st course, Davos, dec 2th-7th 2006.
    Practical exercises, forum discussions

    *K.Klaue (Chair)
    5. Deutscher AO-Fusskurs, 10.10 – 13.10 2006, Dresden (D) Vorsitz: Pilon, Calcaneus, Provokator: Talus
    Uebungen: Fibula-Korrektur, Subtalare Korrekturarthrodese. Dissektion: Zugänge: posterolateral, posteromedial, OSG/USG

    *K.Klaue (Chair)
    AO Advanced Injured Foot Course, Durban (RSA) July 19th – 22nd, 2006
    Moderator, practical exercise: Lisfranc ORIF

    *K.Klaue (Chair)
    AO Oceania Specialty Course, Foot and Ankle, Sydney (AUS) 20-22.03.2006
    Provocator/Moderator: Talus core, case demonstrations, practical exercise: ankle fusion

    *K.Klaue (Chair)
    4. Deutscher AO-Fusskurs, Rekonstruktive Fusschirugie, 4.10-7.10 2005, Dresden (D) Vorsitz: OSG & Talus, Rückfuss
    Provokator: Arthrodese vs. Prothese am OSG, Chopart, Lisfranc, Vorfuss. Uebungen: Fibula-Korrektur, Subtalare Korrekturarthrodese. Dissektion: Zugänge: Calcaneus lateral, posterolateral, Ollier

    *K.Klaue
    OSG und Pilon: Neues und Bewährtes in der rekonstruktiven Chirurgie 1.9.2005
    Neue Herausforderungen 2.9.2005
    3.Norddeutsches AO-Seminar „Fuss und Sprunggelenk“ 1.9.-2.9.2005, Rostock (D)

    *K.Klaue (Org, Chair)
    AO Foot &Ankle Orthopaedic Specialty Course, Seoul, Korea, 12.8.- 14.8.2005

    *K.Klaue (Chair)
    AO-ASIF Advanced Symposium, section “Foot and Ankle”, april 7th, faculty discussion group, Hamilton, Bermuda, 6.4.-9.4.2005

    *K.Klaue, H.Zwipp, S.T.Hansen (org.)
    81st AO ASIF Course, AO Specialty Course Foot and Ankle
    Davos, Dec.12th-Dec. 17th 2004

    *K.Klaue (Chair)
    Calcaneus-Fehlverheilung: reorientierende subtalare Arthrodese
    In: Fusskurs der AG Fuss der Deutschen Gesellschaft für Unfallchirurgie, Berlin, 19.10.- 21.10.2004

    *K.Klaue (Chair)
    Sektion Calcaneus, Chopart, Lisfranc,Vorfuss,
    AO 3. Deutscher Fusskurs, Dresden, 05. – 08.10.2004

    *K.Klaue (Chair)
    AO 3. Deutscher Fusskurs, Dresden, 05. – 08.10.2004

    K.Klaue (fac.)
    G2 DGU-Kurs Rekonstruktive Fusschirurgie, 68. Jahrestagung der Deutschen Gesellschaft für Unfallchirurgie 19-22-10.2004, Berlin

    K.Klaue (fac.)
    3rd international advanced/comprehensive Foot&Ankle Course (Chairmen: J.G.Anderson, D.R.Bohay), Fajardo, Puerto Rico May 20th-22nd 2004

    K.Klaue (fac.)
    1. Curso AO Pé e Tornozelo, Ribeirão Preto, (org. AOLAT S.Franco), Brasil,
    22-24 Aug. 2004

    K.Klaue (fac.)
    Advanced Podiatric Course (AO North America) Toronto, Ontario, 26 - 29 Aug. 2004

    K.Klaue (Org.)
    3 Ländertreffen 2004, AO Sektionen Deutschland - Österreich - Schweiz
    13 - 15. Mai 2004, Ascona TI

    *H.Helling, K.Klaue (Chair)
    Fuss 1: Talus:Frakturen, Luxationsfrakturen und peritalare Luxationen
    Kurs der Deutschen Gesellschaft für Unfallchirurgie E10: 12.11.2003
    67.Jahrestagung der DGU, Berlin

    *K.Klaue (Chair)
    Talus&Chopart 09.10.2003
    2.Deutscher AO-Fusskurs, 07.10 – 10.10.2003, Universitätsklinikum Dresden (H.Zwipp, chairman)

    *K.Klaue (Chair)
    Basics/OSG/Pilon 07.10.2003
    2.Deutscher AO-Fusskurs, 07.10 – 10.10.2003, Universitätsklinikum Dresden (H.Zwipp, chairman)

    *K.Klaue (Chair)
    Curso AO Avanzado Tobillo y Pie, 23-25 october 2003, Santiago – Chile
    Presentaciones, Ejercicios praticos
    (Dr.S.Fernandez C.)

    *K.Klaue (Chair)
    2. Deutscher AO-Fusskurs
    Vorsitz: Pilonfrakturen - Talus&Chopart
    Provokator: Calcaneus - Lisfranc & Komplextrauma
    Vorträge und Uebungen
    Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie
    Dresden, 07.10.2002-10.10.2003

    *K.Klaue (org)
    76th AO ASIF Course, 3rd Advanced Foot and Ankle Course
    Davos, Nov. 30th – Dec. 5th 2002

    *K.Klaue, (Chair)
    1er Curso AO de Pie y Tobillo
    Presentaciones, Ejercicios praticos:
    Lima (Perù), 17.10.2002 – 19.10.2002

    *K.Klaue, (Chair)
    1.Deutscher AO-Fusskurs
    Vorsitz: Pilonfrakturen - Talus&Chopart
    Provokator: Calcaneus - Lisfranc & Komplextrauma
    Vorträge und Uebungen
    Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie
    Dresden, 08.10.2002-11.10.2002

    *D.Höntzsch, K.Klaue, K.-M.Stürmer
    Sektion 3: pilon tibiale
    4.Dresdner Unfalltagung (Landesverband Bayern und Sachsen der BG)
    Unterschenkel- und obere Sprunggelenksfrakturen
    Dresden, 13.04.02

    *K.Klaue, H.Zwipp
    Sektion: Rekonstruktive Chirurgie Teil 1
    2. Celler AP-Seminar (Prof. Dr. H.J.-Oestern)
    Erkrankungen und Verletzungen des Fusses
    Celle, 02.03.2002

    *K.Klaue, J. Quintero (Chair)
    section: Complications in lower limb fracture treatment
    75. AO-Course, advanced, Davos 13.12.01

    *K. Klaue (Chair)
    Sektion: Klinische Diagnostik; Referate des Fusskurses im Rahmen der DGU-meeting KURS D6;Verletzungen des Fusses (II) session 14
    61. Annual meeting of the Deutsche Gesellschaft für Unfallchirurgie (DGU) e.V., ICC Berlin 14-17.11.2001

    K. Klaue: Presentation of the Pilon Plate (FAEG)
    AO Trustees Meeting
    Davos, 30.06.2001

    *K. Klaue (Chair)
    AO ASIF Foot and Ankle Course
    Talar Fractures: Osteochondral Talar Injuries
    ORIF Talus with Medial Malleolar Osteotomy – practical exercise
    Hindfoot/Midfoot Trauma: Acute Compartment Syndromes of the Foot and Ankle
    Ponte Vedra Beach, Florida, 18. – 21.05.2001

    *K. Klaue (Chair)
    I simposio AO de pie y tobillo
    Essentials and Evaluation of Pathology: clinical examination
    Lisfranc Fracture Dislocation – practical exercise
    Forefoot Reconstruction, Metatarsal Fractures
    Late Reconstruction of the Forefoot including Arthrodesis
    Complex Foot Trauma and Late Reconstruction, Talar fractures
    Puerto La Cruz, Venezuela, 04. – 05.05.2001

    *K. Klaue, (org.)
    72nd AO ASIF Course, 2nd Advanced Foot and Ankle Course
    Davos, 03.– 08.12.2000

    *K. Klaue (Chair)
    section: Injuries of the Chopart/Lisfranc Joints
    Trauma 2000, Hannover, 10-13.09.2000

    K. Klaue (org)
    1st Asian AO-Foot and Ankle course, 6 presentations, 2 cadaveric lab presentations
    Singapore, 16-19.08.2000

    *K. Klaue, L. Barouk (Chair)
    section: Forefoot surgery
    3rd Congress of the European Foot and Ankle Society, Stockholm, 16.06.2000

    *K.Klaue (Chair)
    Faculty, Foot and Ankle Course, Ohio state podiatric association
    7 presentations:
    Technique of amputations of the foot
    Coxa pedis & its therapeutical potential
    Hypermobile 1st ray european approach with Technique of the TMT1
    arthrodesis
    Post clubfoot reconstruction
    Talar fractures
    Calcaneal fractures
    Rearfoot reconstruction: distraction arthrodesis of ankle & ST joint
    17-19.05.2000, Columbus, Ohio

    *K. Klaue
    Invited professorship, program of podiatry Youngstown – University of Cleveland (Dr DiDomenico)
    11-17.05.2000

    *K.Klaue, M.Libotte (Chair)
    Session Chirurgicale: Le Pied diabétique et neurotrophique
    Congrès Européen de Strasbourg de la SFMCP (Société française de Médecine et Chirurgie du Pied) (17-18.3.00)
    17.3.00, Strasbourg

    *K.Klaue (org.) (with H.Zwipp, S.T.Hansen jun.)
    68th AO ASIF Course, 1st Advanced Foot and Ankle Course
    Davos, 6.12. – 11.12.1998

    *K.Klaue (Chair)
    Symposium: "Hallux Valgus" (Organisator: T.Saxby)
    2nd Combined Meeting of Foot and Ankle Surgeons CoMFAS
    Venice sept. 16th - 19th 1998

    K.Klaue (org.)
    Giornata di Chirurgia Ortopedica
    presentazione del reparto di ortopedia nel Ospedale San Giovanni
    Castel Grande di Bellinzona. Tema: chirurgia ricostruttiva funzionale dell’anca, della mano e del piede, 12 relazioni, 9 relatori
    Bellinzona (CH), 17.06.1998

    A.C.Masquelet and K.Klaue (org).
    Advanced Workshop of Foot and Ankle Surgery
    Flaps coverage - Tendon transfers
    Ecole de Chirurgie, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (Pr. Y.Aigrain)
    29.1. - 30.1. 1998

    * K.Klaue, H.G.Hermichen, J.V.Wening (Chair)
    Sektion: Verletzungen des Fusses (II) session 14, 61. Annual meeting of the Deutsche Gesellschaft für Unfallchirurgie (DGU) e.V., ICC Berlin 19.11.1997

    * K.Klaue, P.Laing (Chair)
    section: Hindfoot reconstruction, Joint annual meeting ESFAS-EFFAS (EFAS), Paris, 24.8.1997

    * K.Klaue, R.Viladot (Chair)
    section: Prosthetic joint replacement
    Specialty Day, EFFAS-ESFAS (European foot and ankle societies)
    3rd Congress of the European Federation of national associations of Orthopaedics and Traumatology EFORT, Barcelona 24-27 April 1997

    *K.Klaue (Chair)
    Fractures about the ankle joint: Malleolus, pilon, Talus
    Post-traumatic reconstructions about the ankle joint
    in: Symposium: Svenska Fotkirurgsällskapets Fotledssymposium
    Stockholm, St. Göran’s Sjukhus, Dr. P-H.Ågren
    10.4 - 11.04.1997

    *K.Klaue, H.Zwipp (Chair)
    Advanced seminar of foot and ankle surgery (ESFAS local course)
    in: Aggiornamento in chirurgia del piede
    Santa Vittoria d’Alba (Prof. G.Pisani)
    20.3. - 21.3. 1997

    *K.Klaue (chair)
    European Faculty, AO/ASIF Foot & Ankle Course
    The Broadmoor, Colorado Springs, Colorado
    AO North America, March 9 - 13, 1997

    K.Klaue (org.)
    Perfectionning Course in Foot and Ankle Surgery
    Weiterbildungstagung “Fusschirurgie”/ATOS Klinik Heidelberg
    1.2.1997, 12 presentations, 8 speakers.

    * H.Mailänder, K.Klaue (Chair)
    Sektion: Weichteilrekonstruktionen am Fuss
    7. Ostdeutsches AO-Seminar Dresden 25-26.10.1996

    *K.Klaue, A.Mariakakis (Org.)
    Symposium: Surgery about the rheumatoid foot. Chosen speakers: N.Gschwend, M.M.J.Hämäläinen, B.Valtin, Y.Takakura, H.Kofoed
    SICOT96 Amsterdam; 26.8.1996

    *K.Klaue (Chair)
    Operationskurs (Surgical skill course), Hallux Valgus, Hallux Rigidus
    a: Podium discussion Hallux Valgus
    b: Podium discussion Hallux Rigidus
    Orthopaedic Dept. Medizinische Hochschule Hannover, 1-2. 3. 1996

    * K. Klaue (Chair)
    Sections "Bone graft" and "Hallux rigidus", 1st. Combined Meeting of the American, British and European Foot and Ankle Surgeons (CoMFAS), Dublin, 25-27.8.1995

    *K. Klaue (Chair)
    Section "Trauma", Specialty day, Foot and Ankle Surgery, 2nd Congress EFORT (European Federation of Orthopaedics and Traumatology), Munich 4.7.1995

    K. Klaue (Org.)
    The second congress of the European Society of Foot and Ankle Surgeons ESFAS, Convention Center Davos, Switzerland, June 9th-10th 1995 with Eidophor (video) live transmission of: Achilles Tendon plasty using FHL

    *K. Klaue (Chair)
    Anatomie, Biomechanik und operativer Zugang zum Fuss
    Fortbildungskurs "Fussverletzungen" anlaesslich der 58. Tagung der Deutschen Gesellschaft fur Unfallchirurgie e.V. Berlin, 16. - 19. Nov. 1994

    *K. Klaue, B. Noesberger (org.)
    Swiss AO spring meeting, Interlaken
    Scientific session: Symposium: Traumatology of the foot:
    Round table: H. Zwipp, O. Trentz, P. Regazzoni, R. Peter, K. Klaue, P. Cronier,
    G. Blatter, R. Babst
    May 1994

    *K. Klaue (org.)
    Clinical examination of the foot
    Workshop in 2 sessions integrated in the "Berner Tage der Klinik (BETAKLI)" (Continuous education of the practioners of the canton of Bern at the Inselspital), 25 - 26. 11. 1993

    * K. Klaue, R. Schleberger (Chair)
    Section "Die Therapie der Vorfussdeformitaeten"
    1. Deutsch-Oesterreichisch-Schweizerischer Orthopädie-Kongress 1993, Muenchen, 2.7.1993

    Démonstrations:

    K.Klaue: Clinical demonstration operation of one case of calcaneal fracture. Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie, Dresden, Oct. 9th 2003 (CD Rom DVD)

    K.Klaue: Clinical demonstration operation of one case of mid-foot disclocation- fracture. Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie, Dresden, Oct. 10th 2002

    K. Klaue: Presentation of the Pilon Plate (FAEG)
    AO Trustees Meeting, Davos, 30.06.2001

    K. Klaue: L’esame ortopedico di base – Giornata di aggiornamento per medici generici del Canton Ticino e Grigioni Italiano
    ORBV Bellinzona, 5 relatori, Bellinzona, 21. + 28.09.2000

    K. Klaue: Demonstration of operations about the foot and ankle.
    Invited professorship, program of podiatry Youngstown – University of Cleveland (Dr DiDomenico) 11-17.05.2000

    Vidéo:

    K.Klaue, P.Cronier Open reduction and internal fixation of severe pilon fractures. Teaching tape for AO-ASIF Courses, Nov. 2006 (english)

    K.Klaue Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie, Dresden (D). Präparationen - Zugänge zum Fuss, Dresden (D) Oct 10th 2003 (DVD)

    K.Klaue Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie, Dresden (D). Oct. 9th 2003 live transmission of: Reduction and internal fixation of a calcaneal fracture, anterior process.

    K.Klaue Fibular Malunion after Malleolar Fractures. Correction Osteotomy. B.G.Weber’s technique, March 2003 (english)

    K.Klaue Universitätsklinikum Carl Gustav Carus, Klinik und Poliklinik für Unfall- und Wiederherstellungschirurgie, Dresden (D). Oct. 10th 2002 live transmission of: Reduction and internal fixation of a Chopart Fracture dislocation

    K.Klaue Subtalar Reorientation Arthrodesis. Teaching tape for AO-ASIF Courses, Aug. 2002 (english)

    K.Klaue Open Reduction and Internal Fixation of Distal Intraarticular Tibia Fractures. Teaching tape for AO-ASIF Courses, Aug. 2002 (english)

    K.Klaue Ankle arthrodesis. The postero-lateral approach. . Teaching tape for AO-ASIF Courses Oct. 2000 (english)

    K.Klaue, R.Dotti: Open reduction and internal fixation of talus fractures. Teaching tape for AO-ASIF Courses Oct. 1998 (english)

    K.Klaue, H.Zwipp: Open reduction and internal fixation of comminuted calcaneal fractures. Teaching tape for AO-ASIF Courses Oct. 1996 (english-Deutsch)

    K.Klaue: Convention Center Davos / Hospital Davos / AO Research Institute Davos Switzerland, June 9th 1995 live transmission of: Achilles Tendon plasty using FHL

    K. Klaue: Arthrodèse cunéo-métatarsienne pour Hallux Valgus
    Demonstration on the cadaver
    Cours pratique de Technique en Chirurgie du Pied; U.F.R.Necker, Biomédicale des St. Pères (org. B. Valtin, C. Oberlin) 5.6.1993
    VHS-PAL-SECAM

    ::: page précédente ::: ::: Home Page ::: ::: contact :::
    Le manque d'imagination signifie la mort de la Science. (Johannes Kepler)